Les chevilles et les pieds enflés sont des conditions assez fréquents, cela survient surtout lorsque vous passez une longue période en étant débout. Cependant, quand vos chevilles ou pieds restent gonflés de manière chronique et s’accompagnent même de douleur, cela peut indiquer un problème de santé plus grave.

Si vous ne parvenez plus à vous chausser correctement à cause de l’enflure de vos chevilles, vous devriez peut-être prendre en considération les éventuels causes de ce problème. Elles sont nombreuses, nous vous présentons une sélection des principales causes, en plus d’un remède naturel pour traiter le problème.

Effets secondaires des médicaments :

De nombreux médicaments ont pour effets secondaires la rétention d’eau qui se manifeste par des gonflements.

Les types de médicaments pouvant causer un gonflement comprennent les médicaments anti-inflammatoires (stéroïdes et AINS), les hormones, les médicaments pour les personnes atteintes de diabète, les antidépresseurs…

L’insuffisance veineuse :

Gonflement des chevilles et des pieds est souvent un symptôme précoce de l’insuffisance veineuse. Elle est la conséquence d’une altération de la paroi des veines qui entraîne un retour insuffisant du sang vers le cœur. Le sang stagne dans les membres inférieurs, entraînant lourdeurs et douleurs.

Les caillots dans le sang :

Tout comme l’insuffisance veineuse, les caillots sanguins qui se forment dans les veines peuvent arrêter le flux sanguin des jambes vers le cœur et provoquer un gonflement des chevilles et des pieds. Les caillots sanguins peuvent être soit superficielles (se produisant dans les veines sous la peau) ou profonde (une condition connue sous le nom de thrombose veineuse profonde).

Voir la page suivante